Cloud As A Service

un ensemble de solutions de virtualisation

Différents types de Cloud

pour chaque usage, un service spécifiquement adapté

Le Cloud Computing c’est le principe de déporter sur une architecture tierce des serveurs, des applicatifs, du stockage de donnée qui étaient initialement localisés sur l’infrastructure interne d’une entreprise ou sous sons contrôle exclusif, on parle de dématérialisation des données et des infrastructures.

  • Software As A Service (SAAS)

    délégation totale d’un applicatif et de sa gestion, le tout est utilisé comme un service à la demande pour les clients

  • Platform As A Service (PAAS)

    maintient de la plateforme comprenant l’infrastructure et les services comme les systèmes d’exploitations, les bases de données, l’intégration, les logiciels serveurs

  • Infrastructure As A Service (IAAS)

    déportation de l’infrastructure physique, le prestataire gère le matériel et la bonne marche de l’environnement virtualisé, toute la gestion des serveurs virtuels est à la charge du client

  • Data As A Service (DAAS)

    mise à disposition d’un espace de stockage avec délégation de l’architecture d’hébergement et de réplication des données

DigDeo possède sa propre infrastructure Cloud Computing privé et est capable de proposer à ses clients tous les types de dématérialisations en fonction des besoins exprimés.

La consommation électrique devient un enjeu majeur pour les datacentres.

En effet la puissance disponible en salle tend à se raréfier. Les extensions de puissances sont souvent impossibles, il faut donc pouvoir proposer plus de services dans un espace d’hébergement qui ne peut grandir facilement.

Avant la virtualisation chaque service avait besoin de 2 serveurs au minimum pour proposer un qualité et une redondance correcte. A présent 2 serveurs de virtualisation appelés hyperviseurs peuvent héberger plusieurs centaines de machines virtuelles. Ce gain de place et de consommation électrique est aujourd’hui un gain de coûts récurrents non négligeable.

Mutualisation de serveurs très haute performance

La mise en commun par mutualisation des ressources permet une optimisation des coûts par rapport à une architecture entièrement physique. Cette réduction de coûts permet la mise en place d’architecture à forte disponibilité permettant une tolérance aux pannes supérieure.

Haute disponibilité

La redondance assurée en amont de vos systèmes d’exploitation permet de rendre redondant tout serveur sans mettre en place de mécanisme logiciel de High Availability.

Dans bien des cas une seule machine suffira là où auparavant vous deviez prendre plusieurs serveurs physiques pour assurer une continuité des services en cas de panne d’un des composants.

Le Cloud c’est le gage de performance et de disponibilité qu’il serait impossible d’obtenir avec les mêmes moyens sans virtualisation.

Cloud computing